FEDERATION DES CHASSEURS DE LA SOMME

Communiqué de presse relatif à l’interview de Monsieur GIRAUD (édition du Courrier Picard du 28 septembre 2014)

C’est avec étonnement et stupéfaction que nous lisons dans vos colonnes les propos de Monsieur GIRAUD.
Que de désinformations, de chiffres tronqués, d’affabulations alors que la chasse est une des activités les plus encadrées législativement parlant.
Contrairement à Monsieur GIRAUD, nous ne critiquons (voire attaquons) les sujets sans les connaitre ; et à la lecture de ses écrits nous ne pouvons que l’inviter à venir suivre la formation et d’essayer de passer l’examen du permis de chasser qu’apparemment il obtiendra sans problèmes… quoi que ce Monsieur, ignorant totalement le déroulement de la formation et de l’examen aurait certainement quelques surprises. Pour votre information, Monsieur GIRAUD, l'examen est noté sur 31 points, le candidat est reçu s'il obtient un minimum de 25 points, à condition de ne commettre aucune faute éliminatoire aux exercices pratiques ou à l'atelier des questions théoriques.

Toujours d’après vos propos, il serait inquiétant de se balader les jours de chasse … aie aie… nous vous rappelons (ou apparemment vous apprenons) que chaque année près de 10 millions de touristes fréquentent la Baie de Somme et la Baie d’Authie. Tiens donc, la Baie d’Authie et la Baie de Somme… plus de 3500 chasseurs pratiquent leur passion en totale osmose avec les touristes ; qui d’ailleurs sont aussi pour certains des chasseurs. Et oui Monsieur GIRAUD « on chasse sur les plages au mois d’Aout ». Les offices de tourisme font de plus en plus souvent appel aux chasseurs afin de leur faire découvrir la vraie nature ; non pas une nature idéalisée et « "bambyland » dont vous semblez un adepte. Les chasseurs bénéficient de passe-droits ????..... Nous sommes les seuls utilisateurs de ces « plages » à payer pour pratiquer notre passion.
A propos de lobbyings et de subventions publiques : c’est le monde à l’envers !!! Avec les problèmes sociaux (chômage, dette, santé) auxquels sont confrontés quotidiennement nos concitoyens croyez-vous qu’ils comprennent la justification de ces millions d’euros qui sont versés annuellement à ces associations qui se targuent de défendre la nature mais qui n’ont d’autre objet que de faire du militantisme anti-chasse ?...
Monsieur GIRAUD continue : « Dans le canton de Genève, par exemple, la chasse est interdite depuis quarante ans et tout se passe bien. Prenons l’exemple du sanglier, considéré comme une espèce nuisible. S’il y a autant de sangliers, c’est tout simplement parce que ce sont les chasseurs qui favorisent sa prolifération » …. Monsieur GIRAUD, veuillez vérifier vos informations : plus une seule perdrix grise dans le canton de Genève depuis qu’il n’y a plus de chasse… les renards pullulent dans les rues … cherchez l’intrus… en ce qui concerne les sangliers, des brigades d’état sont chargées de les tuer (vous me direz, l’état suisse a certainement les moyens de les financer…).

Vous nous parlez d’interdire la chasse le dimanche : mais c’est bafouer un droit acquis lors de la révolution : encore pour votre information, le droit de chasse est inféodé à une personne physique ou morale et les chasseurs payent un droit de chasse à cette dernière. Les autres utilisateurs de la nature le font-ils aussi ?
Les chasseurs pratiquent la plupart du temps leur passion sur des terres privées et les partagent avec courtoisie avec les autres amoureux de la nature. Vous semblez vouloir tout faire pour laisser penser que nos passions ne peuvent cohabiter ; loin s’en faut, elles sont même complémentaires.

Le quotidien au travers duquel vous vous exprimez, s’adresse aux lecteurs de la première région ouvrière de France, la Picardie.
La chasse populaire pratiquée dans notre département est un droit acquis de haute lutte par nos aïeux. Les chasseurs picards vont se sentir blessés et l’image tronquée que vous voulez laisser paraître de leur amour de la nature est bien triste.

Ou étiez-vous Monsieur GIRAUD lors des opérations de nettoyage (som’propre) qu’ont effectuées nos chasseurs ? Près de 400 tonnes de déchets provenant de Monsieur tout le monde ont été ramassées, polluant notre belle Dame Nature. Qui fleurit notre beau département Samarien avec l’opération « som’fleurs » ?
Les actes monsieur Giraud, les actes…
A nos amis chasseurs picards, nous serions tentés de dire à cet anti-chasse : pourquoi tant de haine ?...Quoi que… la finalité étant certainement mercantile : il s’est offert une belle publicité gratuite pour son dernier bouquin via notre quotidien régional…Nos chasseurs lecteurs apprécieront…

 

Il faut les soutenir contre la LPO !!!

 

http://www.acm17.fr/

carnet limicoles pdf.pdf
Document Adobe Acrobat [274.9 KB]
Télécharger

Les licences 2014-2015 sont disponibles dans tous nos points de ventes.

Les tarifs n'ont pas changé depuis la huitième année consécutive :
- 65€ la licence hutte/hutteau
- 50€ la licence botte
- la licence temporaire 3 jours (seulement disponible au bureau de l'association)   est toujours à 15€, cependant comme tous les ans elle sera mise en place après le week-end de l'ouverture ( lundi 4 Aout) .

Pour les 1er permis (première validation) la licence est à demi-tarif (à venir chercher également au bureau de l'association).

Rappel : Aucun point de vente n'accepte le paiement en carte bancaire.

De plus ils font ça bénévolement, alors soyez indulgents et patients quand il y a un peu d'attente... car grâce à eux vous pouvez vous procurer votre carte quasiment tous les jours et à toute heure.
 Profitez en pour boire un coup ou pour faire l'achat d'une ou plusieurs boites de cartouches ;-)

bonne ouverture à tous  !!!

Procès verbal AG 12 Avril 2014
Procès verbal AG 12 Avril 2014.docx
Document Microsoft Word [20.3 KB]
Télécharger
Communiqué des présidents des fédérations des chasseurs de la Somme, du Nord et du Pas de Calais
20140208100915134.pdf
Document Adobe Acrobat [172.6 KB]
Télécharger
Arrêté du 30 janvier 2014 relatif à la c
Document Adobe Acrobat [49.7 KB]
Télécharger
la FNC défend la chasse en Février
La FNC défend la chasse en février.doc
Document Microsoft Word [911.0 KB]
Télécharger
Nous chasserons en Février !!!
Communiqué FDC 59 62 80 (3).pdf
Document Adobe Acrobat [182.7 KB]
Télécharger
protocole ISNEA
collecte ailes+pattes oiseaux d'eau.pdf
Document Adobe Acrobat [209.0 KB]
Télécharger
Pour faire plaisir à vos proches l'A.C.D.P.M Baie de Somme vous propose une panoplie de gadgets à petits prix :
Polaires à 35€
Bonnets à 10€
Porte-clefs à 3.50€
Casquettes à 5€
Briquets tempête à 5.50€

Bagues numérotées pour appelants

 

A compter de cette année 2013 nous vous invitons vivement à commander directement vos bagues numérotés à la Fédération des Chasseurs du Pas de Calais.

En vous remerciant de votre comprehension.

 

FEDERATION DES CHASSEURS DU PAS DE CALAIS

rue Victor Gressier

"La Fosse aux Loups"

62223 SAINT LAURENT-BLANGY

tél : 03.21.24.23.59

fax : 03.21.07.80.74

e-mail : contact@fdc62.fr

Le Siffleur de la Baie de Somme
20120713094023206.pdf
Document Adobe Acrobat [7.8 MB]
Télécharger

ACDPM Baie de Somme

BP 10 006

80230 St Valery Sur Somme

Tel/Fax : 03-22-60-68-57

E-mail : acdpm.baiedesomme@orange.fr